26
nov
« La seule révolution possible, c'est d'essayer de s'améliorer soi-même, en espérant que les autres fassent la même démarche. Le monde ira mieux alors. » Georges Brassens

L’expertise, c’est notre métier. Comprenez : notre métier à tous, le nôtre et le vôtre, qu’importent votre profession et votre secteur d’activité.

Mais notre gagne-pain, nos atouts, nos avantages différenciants ce sont essentiellement notre engagement, notre talent, nos valeurs. L’écoute du client, l’amour du travail bien fait ou l’honnêteté sont des exemples parmi d’autres.

L’intangible mais le palpable. Le nécessaire mais l’insuffisant. L’invisible mais l’observable.

Ce qui nous départage, nous experts en tout genre, ce sont ces recettes, ces méthodes, ces pratiques : ces petits « trucs » étonnants mais éprouvés qui construisent notre aura et qui assoient notre renommée.

En privé, on les qualifie plutôt de recettes de grand-mère.

Aujourd’hui, dans notre grande tradition de diffusion du savoir (notre premier livre blanc date de 1998), nous partageons au-delà de notre expertise : nous partageons ce qui nous départage.

Nous abordons un riche éventail de thèmes qui nous sont chers : amélioration continue, management, épanouissement personnel, savoir-être, consulting…

Quand je dis nous, comprenez nous tous : vous et nous.

Nous, parce ce que livre a été écrit par une trentaine d’auteurs motivés et sincères. Vous découvrirez ci-après leurs textes, écrits sous le trait d’articles courts, dans leur style originel. Il y en aura pour tous les goûts, sur le fond et la forme.

Vous, parce que cet ouvrage collaboratif sur le partage vous implique directement : partageons ce qui nous départage est une incitation à l’amélioration universelle, la révolution à laquelle fait référence George Brassens. Pour vous aider, des flashcodes vous permettront de partager vos réactions « à chaud », grâce à votre smartphone. Oui, c’est notre côté geek, on ne se refait pas.

Tout ce que vous lirez ici a été expérimenté ; le partage suppose l’intégrité.

Tout ce que vous lirez ici ne sera pas applicable dans votre contexte ; étymologiquement déjà, le partage divise.

Tout ce que vous lirez ici ne bouleversera pas votre âme ; le partage, ce n’est pas Love Story non plus.

Des consultants informaticiens qui saccagent l’archétype qu’on leur colle sur le costume, cela vaut déjà le détour. Mais qu’ils subliment leur métier par le recul inhérent à leur profession sur des sujets communs et d’intérêt public, cela ne peut laisser indifférent.

Nous investissons notre richesse entre vos mains, faites-en bon usage. Partager la vôtre sera notre intérêt.

Un commentaire à “La préface”

[...] La préface par David, catégorie [...]

Le 12 février 2013